logo


 
17276
Treillis de pièces céramiques pour un stand au salon CEVISAMA
2017-2018
Instituto de la Tecnología Cerámica

Après la tenue du concours Trans-hitos pour le Salon Cevisama 2018, cette sculpture conçue par les architectes Elena de Oleza et Louis Sicard a remporté la troisième édition.

Le projet est conçu à partir de l'idée de la pièce céramique comme génératrice de la structure, toute la conception de la sculpture étant axée sur celle-ci. La géométrie cylindrique se compose d'un treillis de carreaux céramiques, dont l'union crée des triangles équilatéraux répartis sur tout le périmètre de la base circulaire. La hauteur totale de l'ensemble est d'environ 3 mètres. Mettons l'accent sur le jeu de couleurs créé en fonction du sens du parcours, blanc dans un sens et brun argile dans l'autre sens.

Le travail de Windmill a consisté à évaluer la sécurité de la structure et la conception des systèmes d'équilibre en vue de son fonctionnement correct.

La structure travaille dans une dualité d'éléments comprimés et tractionnés. La compression se manifeste essentiellement sur les diagonales verticales, les cordons horizontaux étant les éléments de traction. Pour ne pas mettre en danger la stabilité de l'ensemble ni la résistance de la céramique elle-même, lesdites tractions sont supportées par des rangées de câbles équidistants placés tous les 30 cm. Nous avons conçu des pièces ayant une géométrie “palmaire”, créées en utilisant de la résine plastique dans des moules, comme élément d'assemblage des carreaux céramiques.

Les câbles, dont le matériau est le nylon, présentent une épaisseur de 2 mm. Afin d'améliorer le comportement de l'ensemble face aux charges accidentelles, nous avons proposé de tendre fortement ceux-ci. Pour contrôler la tension de départ au cours de la construction, nous avons contrôlé la déformation de chaque rangée de câble, au moyen de son module d'élasticité, en fonction de la force P0 de tension, fixée à 40 kg.