Marguerites au parc du Tibidabo de Barcelone Marguerites au parc du Tibidabo de Barcelone Marguerites au parc du Tibidabo de Barcelone Marguerites au parc du Tibidabo de Barcelone

 
17096
Marguerites au parc du Tibidabo de Barcelone
2017
Josep Miàs

Les marguerites composent un ombraculum élancé où l'ombre est définie par 12 pétales textiles. Le support ou tige se compose de trois branches (profilés creux à section circulaire) qui s'ouvrent pour fournir le support aux pétales, dans leur partie supérieure. Chaque pétale est fermé par une sorte d'anneau en acier qui permet la tension des toiles et le travail en tant que support. De plus, l'inclusion de barres annulaires permet la modération des sections, en étayant sur la circonférence lesdits supports, ce qui les empêche de se refermer “librement” sur la tige.

La mission de Windmill a consisté en l'expertise de la structure et en l'étude de son ancrage et de ses fondations. En toute sincérité, les fondations se composent d'une grande plaque de béton, qui fait aussi office de banc, dont le volume empêche le renversement général de la fleur, même dans les circonstances les plus adverses de vent. En ce sens, soulignons la position fortement asymétrique de la plateforme de béton, ce qui a impliqué une étude détaillée du culbutage de la structure devant toute orientation et intensité du vent.


Téléchargements