Agrandissement du siège du journal Diari de Tarragona Agrandissement du siège du journal Diari de Tarragona Agrandissement du siège du journal Diari de Tarragona Agrandissement du siège du journal Diari de Tarragona Agrandissement du siège du journal Diari de Tarragona

 
Agrandissement du siège du journal Diari de Tarragona
2007
Estudi d’Arquitectura Xavier Climent

Le projet de l'agrandissement des bureaux centraux du Diari de Tarragona, ouvrage de l'architecte Xavier Climent, consistait essentiellement en la superposition de trois nouveaux étages sur la construction d'origine, se composant également de trois étages construits en hauteur et d'un quatrième étage construit en sous-sol.

En ce qui concerne la structure, la particularité principale ou l'aspect présentant davantage de difficulté consistait en l'impossibilité de la structure déjà existante de porter la nouvelle structure. Cette condition exigeante partait de la nécessité éventuelle de maintenir en plein fonctionnement les bureaux pendant l'exécution des travaux. De cette façon, on évitait de longues et complexes opérations de renfort et de rechaussement de l'ossature résistante originale.

La condition précédente nous a obligés à envisager des portiques d'une portée d'environ 30 mètres étant capables de supporter jusqu'à quatre planchers ; ceux nécessaires pour former les sols et les plafonds des trois nouveaux étages. Pour ce faire, nous avons décidé de définir des treillis de profilés en acier laminé, en distribuant soigneusement les diagonales tout le long des différents étages, afin de combiner convenablement l'utilisation normale d'un bâtiment présentant ces caractéristiques avec les besoins mécaniques de la structure elle-même.

Les piliers des nouveaux portiques sont situés juste à l'extérieur de la construction d'origine, les différentes parties restant liées uniquement aux fins de contrôler la courbure des nouvelles colonnes et, en définitive, aux fins de rendre compatibles les déplacements horizontaux. L'emplacement des piliers juste à la limite de la propriété a impliqué une étude minutieuse des fondations, lesquelles, malgré l'état élevé de leur sollicitation, ont dues être résolues, dans certains cas, sur à peine 35 cm disponibles.

Les travaux généraux ont été effectués par l'entreprise de construction Garcia Riera (www.garciariera.es), entreprise qui a compté sur Schwartz Hautmont (www.shcm.es) pour la fabrication et le montage de la structure métallique.