Passerelle à Mungia (Biscaye) Passerelle à Mungia (Biscaye) Passerelle à Mungia (Biscaye)

 
Passerelle à Mungia (Biscaye)
2002-2004
Federico Soriano

Cette passerelle relie le centre urbain de Mungia et le parc de Torrebillela sur la rivière du Butron. Le pont présente une première particularité : il s'agit vraiment d'un circuit en spirale qui permet de résoudre la différence de niveau qui existe entre le parc et la rue d'où l'accès est aménagé dans cette zone. La deuxième singularité, la plus importante, réside dans le fait que ledit circuit en spirale est défini sur un de ses côtés comme un porte-à-faux d'une longueur atteignant 17 mètres.

La stratégie pour résoudre le porte-à-faux consiste en l'utilisation de la pente des deux sections inclinées qui le définissent pour la formation d'un grand support. La solution réside donc dans la différence d'angle entre les sections inclinées, proche de 15 °, mais suffisante pour que l'encastrement du porte-à-faux ou du grand support large ait une hauteur proche de 4 mètres.

Le mécanisme d'équilibre décrit provoque un décalage ou une excentricité entre les forces laminaires agissant sur lesdites deux sections en pente, ce qui entraîne à son tour que la rigidité transversale des panneaux soit beaucoup plus importante que dans un problème de pont commun.